Introducing Dynamic Data Protection: The next generation of security.

Menaces internes en Europe : ce que les RSSI doivent savoir

Livres Blancs

Forcepoint™ a récemment commandé une enquête indépendante impliquant plus de 4 000 employés de bureau à travers l’Europe pour mieux comprendre leurs attitudes envers la protection des données. Le résultat fut saisissant.

35 % des employés admettent avoir participle dans une infraction de sécurité. Pire encore, presque la moitié des employées européens ne pensent pas que leur entreprise soit vulnérable aux menaces internes de sécurité, même si les statistiques indiquent le contraire. 

Les menaces internes, c.-à-d. les menaces venant de l’intérieur de l'organisation, ont toujours été sous-estimées. Ce rapport, qui couvre des salaries au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Italie, prouve pourquoi les compromissions de sécurité par des employés sont considérées les plus préjudiciables et pourquoi l’Europe est mal préparée pour y faire face.

Lire le livre blanc